Loueur en Meublé non professionnel (LMNP) : Pourquoi adhérer au C.G.A (centre de Gestion Agrée) ?

Les avantages du Centre de Gestion Agrée pour le Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP)

Vous êtes loueur de logement meublé non professionnel (LMNP)  et vous optez pour le régime réel simplifié, nous vous recommandons fortement d’adhérer au Centre de Gestion Agréé (CGA)  :

  • si vous payez de l’impôt sur le revenu afin de bénéficier de la RÉDUCTION D’IMPÔT
  • si vous avez un résultat positif pour éviter la MAJORATION du RÉSULTAT

 

A/ ADHÉRER AU CENTRE DE GESTION AGRÉÉ POUR BÉNÉFICIER D’UNE RÉDUCTION D’IMPÔT

1/Comment calculer la réduction d’impôt ?

Les frais de comptabilité et la cotisation au CGA, générés pour votre activité de location meublée, sont remboursés à hauteur des 2/3 des frais engagés, dans la limite des 915 €.

Exemple : Bilan 2015 

450 € HT (honoraires de comptabilité) + 115 € HT (cotisation CGA) => Réduction d’impôt 452 € sur votre impôt sur les revenus 2016, soit un coût réel de comptabilité de 226 € TTC (déductible en charge du bilan)

2/Comment bénéficier de cette réduction d’impôt ?

Vous devez adhérer au centre de gestion agréé soit :

  • dans les 5 mois suivants votre début d’activité (date d’achat ou 1ère mise en location meublée)
  • ou avant le 31 mai de chaque année

3/Quelles sont les conditions pour en profiter ?

  • Être résident français
  • Recettes locatives < 32900 €
  • Ne pas être en indivision avec une personne d’un autre foyer fiscal

 

B/ POURQUOI PARLE-T-ON DE MAJORATION DU RÉSULTAT ?

Les revenus tirés de la location meublée sont des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Le loueur en meublé non professionnel (LMNP) peut opter pour le régime du Micro-BIC (sous conditions de respect des plafonds) et bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50% ou choisir le régime réel simplifié et déduire toutes les charges d’activité et les amortissements de l’immeuble + mobilier.

Dans le cadre du régime réel, rappelons qu’il s’agit du régime le plus favorable dans 85% des cas, malgré la déduction des charges et des amortissements, le résultat peut dans certains cas être bénéficiaire (forte rentabilité par exemple).

Dans ce cas-ci, si le loueur n’est pas adhérent à un Centre de Gestion Agréé, son résultat positif sera majoré de 25% avant le calcul de l’impôt. A l’inverse le loueur ayant adhéré au Centre de Gestion agréé échappera à cette majoration.

Exemple: investisseur ayant une tranche marginale d’imposition à 30 %

60 000 € (loyers) – 45 000 € (charges+amortissements+frais de comptabilité) = 15 000 € (résultat)

Le loueur en meublé non professionnel sans CGA verra ce montant majoré de 25%, avant le calcul de l’impôt, soit 15 000*25% = 18 750 € → 8531  € (montant impôt + CSG/CRDS)

Le loueur en meublé non professionnel adhérent au GGA ne subira pas cette majoration et le calcul de l’impôt se basera sur le résultat de 15 000 € → 6 825 € (montant impôt + CSG/CRDS)

 

Pour tout renseignement complémentaire, contactez-nous au 02 49 77 50 00, nous vous apporterons nos meilleurs conseils,

L’équipe Amarrim

Articles aux thématiques proches:

Be Sociable, Share!

Déposer un commentaire

Les informations obligatoires sont signalées par une *

*
*